L’enfant et la médiation familiale

Il y a des familles où il y a en réalité une relation dysfonctionnelle entre les deux parents ainsi l’influence négative de la relation de couple inclue non seulement la vie de couple mais aussi le parcours de leurs enfants. Les parents souffrent chacun à sa manière, ils n’ont pas une relation harmonieuse, ils veulent ainsi soit dominer soit contrôler leur partenaire.

Faites attention à votre relation car elle peut avoir des répercussions sur la personnalité des vos enfants ou sur leurs relations sociales futures. Dans ces situations, malheureusement, les enfants n’ont aucun moyen de savoir quelles sont les choses qui doivent représenter leur famille : la sécurité, la compréhension ou l’amour inconditionnel ?

Souvent, les enfants sont forcés, sans même le vouloir, d’être les médiateurs dans relation de leurs parents.

Ainsi, les rôles se sont inversés entre eux : les enfants deviennent comme des parents pour leurs parents tandis que leurs parents se comportent comme des enfants qui ne parviennent pas à résoudre les conflits eux-mêmes. Dans ces familles, les enfants souffrent, ils sont forcés d’être plus forts et plus matures.

Les enfants apprennent à traiter le message ainsi de le transmettre à leurs parents d’une manière moins dure afin d’améliorer la relation entre leurs parents. Il y a beaucoup de peur dans le cœur des adolescents car parfois ils sont incapables de comprendre ce qui se passe entre leurs parents ou dans leur relation familiale.

Ils ne vivent que dans les conflits de leurs parents et dans la plupart de cas ils sont les médiateurs envers leurs parents. Personne ne pense aux sentiments des enfants et surtout ils ne trouvent plus parmi les priorités de leurs parents.  Les adultes sont tellement prises dans leur lutte ainsi qu’ils oublient quel est leur rôle dans la famille. De même, les enfants ne sentent plus leur amour ou leur protection.

Normalement, les parents devraient avoir la maturité nécessaire pour gérer leurs propres conflits entre eux ainsi de ne pas impliquer leurs enfants dans leurs conflits.  Cela ne signifie pas qu’ils doivent cacher leur conflit mais de le résoudre eux-mêmes ou d’être matures afin de trouver la meilleure solution pour leur famille.

Les parents doivent toujours se rappeler qu’une bonne relation amoureuse est fondée sur la confiance, l’amour, le respect et la protection.

L’enfant et la médiation familiale
5 (100%) 1 vote

Ne manquez pas nos autres contenus :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

345eb9575fd472ecba87548d817b803cFFFFFFFFF