Faut-il se méfier des boissons énergisantes ?

Les boissons énergisantes ont été longtemps interdites en France et c’est seulement depuis 2009 qu’elles ont fait leur apparition dans les rayons des magasins. Comment agissent ces produits ? Quelles sont les effets secondaires et peut-on devenir dépendant ?

Aujourd’hui de plus en plus de personnes (hommes d’affaires, sportifs, adolescents) consomment régulièrement des boissons énergisantes pour faire face au manque de sommeil, au surmenage mais aussi pour être plus performants dans certaines épreuves

Ces produits contiennent des substances comme la taurine et la caféine qui agissent comme stimulant intellectuel et physique. Elles semblent être vraiment la solution la plus simple et la plus  rapide pour gagner du temps de nos jours mais est-ce que vous connaissez leurs effets sur l’organisme humain ?

Une cannette de boisson énergisante contient à-peu-près 80 mg de caféine, la même quantité contenue par une tasse de café. Consommée avec modération la caféine a des effets bénéfiques sur l’organisme, elle stimule le travail intellectuel, favorise l’éveil et elle aide l’organisme à brûler les graisses en les transformant en énergie. Le côté négatif est que la caféine force l’organisme à produire de l’énergie même quand il n’a pas assez de ressources, elle fatigue les muscles et le cerveau. Son effet est temporaire et quand il disparait on se sent encore plus fatigué. Une consommation élevé de caféine peut entrainer des troubles gastro-intestinaux et cardiaques comme les palpitations, l’arythmie, l’hypertension. Son effet diurétique peut amener à la déshydratation.

Mais le principal ingrédient d’une boisson énergisante est le sucre. Une cannette en contient 27 g (soit l’équivalent de 6 sucres) avec une valeur énergétique de 112,5kcal. Cette forte concentration en sucre n’offre pas un meilleur apport énergétique, au contraire elle perturbe l’assimilation digestive. Ces boissons ‘’hyper sucrées’’ peuvent conduire a une hypoglycémie des personnes non diabétiques si elles sont consommées avant un effort physique intense. La consommation de boisson énergisante ne semble donc pas être adaptée aux sportifs.

La taurine est l’ingrédient phare ; c’est un aminoacide produit par l’organisme, présent dans les muscles, dans le cerveau, dans le cœur et dans le sang. La taurine est impliquée dans l’assimilation des lipides et dans la transmission de l’influx nerveux entre les neurones. Consommée en excès la taurine peut être toxique et mener a des troubles du comportement.

D’autres substances chimiques, toxiques pour l’organisme, notées sur la liste des ingrédients sont les colorants, les arômes, l’acide nicotinique et l’arginine. La consommation d’une cannette de boisson énergisante suffit pour obtenir les apports conseillés pour la vitamine B et à partir de la deuxième cannette on dépasse le seuil de toxicité.

Un cocktail classique dans les bars et les boîtes de nuit, vodka- boisson énergisante, ce type de boisson est soupçonné de favoriser la dépendance à l’alcool. Une étude menée par des chercheurs américains a montré que les gros consommateurs de boissons énergisantes buvaient plus souvent de l’alcool que les petits consommateurs.

Le sujet des boissons énergisantes reste un des plus controversé. En tout cas, elles ne sont pas recommandées pour les enfants, pour les femmes enceintes, pour les personnes souffrant de troubles cardiaques ou diabétiques.

Alors, avant de recourir à une boisson énergisante pour avoir plus d’énergie il faudra faire plus attention à votre alimentation et a votre mode de vie. Organisez votre temps plus efficacement, dosez votre effort et n’ignorez pas le besoin de vous reposer. L’effet va être bénéfique à long terme.

Faut-il se méfier des boissons énergisantes ?
5 (100%) 1 vote

Ne manquez pas nos autres contenus :

1 CommentaireLaisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

b8b7a5535e9ba5183a116ac2352de6f2iiii