La femme et le tabagisme

Malgré les campagnes d’information et malgré l’augmentation du prix du tabac le nombre de fumeurs ne baisse pas.

Le problème est que de plus en plus de femmes commencent à fumer. On sait par exemple que 25% des femmes fument en moyenne 13 cigarettes par jour et elles sont de plus en plus jeunes. En revanche le nombre d’hommes qui fument est stable.

Face au tabac il n’y a pas d’égalité homme- femme. Au contraire, les femmes sont beaucoup plus sensibles aux effets de la cigarette.

Elles sont atteintes par des maladies cardio-vasculaires, des cancers, mais elles souffrent aussi de troubles de la fertilité et de ménopause plus précoce causés par la consommation du tabac.

Lorsque les femmes fument elles ont les mêmes maladies que les hommes, des tumeurs, des infarctus. En outre elles ont des maladies spécifiques qui sont liées  à leur sexualité.

La femme qui fume et qui prends la pilule présente un risque beaucoup plus élevée d’être atteinte par des maladies cardio-vasculaires que la femme qui ne fume pas mais qui prends la pilule.

Lorsqu’une femme qui fume veut avoir un bébé, il lui faut deux fois plus de temps pour tomber enceinte par rapport à une femme qui est non- fumeuse. La fertilité est divisée par deux lorsqu’elle consomme du tabac.

Une fois que la femme est enceinte il peut y avoir des complications pour le fétus. Malheureusement 20% des femmes fument au troisième trimestre de leur grossesse. Il y a un risque de mortalité prématurée du nourrisson lié au tabagisme de la maman.

La femme qui arrive à la ménopause va l’atteindre deux années plus tôt que la femme non- fumeuse. Cette ménopause va être plus sévère, l’ostéoporose et les fractures seront plus sérieuses. En plus, à la ménopause la femme n’est plus protégée contre le risque cardio-vasculaire, le tabac s’ajoutant ainsi aux autres risques de maladies cardio-vasculaires.

Les autres effets sont le vieillissement prématuré de la peau, des rides plus profondes, des effets liés aussi à des facteurs cardio- vasculaires, comme par exemple une efficacité plus faible des capillaires au niveau de la peau.

La beauté d’une femme est sérieusement touchée par les effets du tabagisme. Les dents jaunissent et elles se carient plus vite, les cheveux sont plus fins et la peau a un aspect fatigué et paraît plus vieille.

Si vous arrêtez de fumer les bénéfices sont immédiats.

La femme et le tabagisme
5 (100%) 1 vote

Ne manquez pas nos autres contenus :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

e8002b2acdd12d856f7352ae97fc7a9f#############################