La dépression chez l’homme

La dépression est une maladie grave  ce qui ne devrait pas être traitée avec l’indifférence. Au-delà des mythes contemporains, la dépression  affecte aussi les hommes et non seulement les femmes mais elle touche les femmes plus que les hommes. Aux États-Unis, par exemple  ils sont diagnostiqués chaque année environ 6 millions d’hommes déprimés.

La dépression nommée ‘’la maladie du siècle’’  reste malheureusement une maladie de ce siècle. La dépression ne  touche pas principalement les pauvres ou ceux qui ont choisit de ne pas être riches – elle peut toucher tous les âges ou les professions. Selon les spécialistes, certaines circonstances favorisent la dépression. Il semblerait que les plus importants facteurs sont la présence de la dépression dans la famille, le stress, la perte d’un être cher ou les maladies chroniques.

Voici les principaux symptômes de la dépression chez les hommes:

-Le sentiment de culpabilité, le désespoir, l’impuissance et la faiblesse. L’homme répond de plus en plus difficile à des demandes urgentes, marquée par le verbe «être». Un enseignant de 43 ans caractérise sa situation en ces termes: ‘’… je me sens inutile. J’ai dit que tout ce que je fais ne vaut rien… J’ai même pensé à un moment, de changer quelque chose dans ma vie, de partir, de quitter la ville, de divorcer. Quoi qu’il en soit, je ne peux pas! Je ne suis pas capable même de prendre une décision.’’

– Le perte d’intérêt, le manque d’humeur, un désir de faire quelque chose (n’importe quoi). L’homme n’est pas intéressé par ses activités quotidiennes qui, auparavant  ont été considérées agréables. Un match de football ou de regarder à la télé un match football avec le voisin vient être considérés comme une corvée. Un homme âgé de 31 ans a exprimé son état​: ‘’je n’aime pas aller au stade, je ne veux pas sortir avec des amis sur la terrasse …je redoute quand je me réveille le matin et je me rends compte que je dois retourner au travail … j’ai commencé à boire plus, seul, à la maison’’.

-Le manque d’énergie et la fatigue chronique. L’activité intellectuelle ralentit également les réactions et les mouvements. La lenteur qui caractérise un homme qui est affecté par une fatigue profonde et persistante.

La famille, les amis ou les collègues peuvent être comme un support et leurs encouragements sont  très utiles. Le soutien l’émotionnel  accordé à un homme dépressif implique beaucoup de compréhension, de patience et d’affection.

La dépression chez l’homme
5 (100%) 1 vote

Ne manquez pas nos autres contenus :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

ccfe5f8fe5d4ffdee116cce903d45017ccccccccccccccccccccccccccccccc