La pensée positive

La pensée positive est un courant de pensée inventé par un professeur de psychologie américain Martin Seligman en 1998. Elle est aujourd’hui utilisée par les psychiatres pour soigner la dépression qui dans10 ans sera la deuxième maladie dont les gens souffriront le plus. La pensée positive aide aussi à éviter les récidives de dépression.

Ce type de thérapie consiste plus précisément à mettre l’accent sur tout ce qui va bien dans la vie d’une personne.

Il faut miser sur ses forces et transformer les émotions négatives en émotion positives. C’est un travail psychologique, mentale et une démarche volontaire.

Le but est de faire en sorte que vous allez mieux, donc l’idée est de ne pas compliquer votre vie quotidienne. Il faut faire des exercices faciles, il ne faut pas essayer de se prendre la tête. Un de ces exercices est de se dire ‘’Que est ce que je peux trouver dans ma journée qui me fasse plaisir ?’’. Il faut justement commencer par trois choses positives, par les petits désirs qui vous rendent heureuse dans la journée, par exemple manger un pain au chocolat, écouter un oiseau qui chante, observer un rayon de soleil. Ce sont tout simplement les petits plaisirs qui rendent nos journées plus belles.  Si vous faites ça tous les jours vous allez vous rendre compte qu’au bout de 15 jours vous avez déjà un meilleur moral.

Vous pouvez aussi penser aux ‘’bonnes actions’’ que vous avez faites : tenir la porte à quelqu’un, ramasser une écharpe dans la rue pour une personne. Comme souvent vous n’accordez pas assez d’importance à ces petites choses, ça permet de vous faire comprendre que finalement vous êtes quelqu’un de bien.

Vous pouvez aussi faire l’inverse. Le matin quand vous vous levez, ou le soir quand vous réfléchissez à la journée qui vient de s’écouler pensez à des moments agréables pour le lendemain. Par exemple dites-vous ‘’Je sais que demain je passe devant une boulangerie, je vais prendre une viennoiserie et ça sera un moment sympa dans ma journée’’. C’est une façon de noter plutôt les moments heureux et de remarquer tous les côtés positifs d’une journée.

Si vous voulez travailler votre pensée positive il faut apprendre à éviter la rumination des pensées négatives, c’est-à-dire qu’il ne faut pas se souvenir en continuation de vos problèmes, car c’est ça le terrain de la dépression et de la récidive de la dépression. Il faut apprendre à revivre mentalement les moments positifs, il est très important de se remémorer, grâce à votre imaginaire, les moments agréables que vous avez vécu, ça fait du bien au cerveau. Vivez dans le présent et appréciez les bonnes choses, apprenez à accepter ce qui ne dépend pas de vous, ce qui ne peut pas être changé.

La pensée positive
5 (100%) 1 vote

Ne manquez pas nos autres contenus :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

c79164915521068394bfb4ac8ee171ffsssssssssssssssssss