Les dysfonctions sexuelles

Les dysfonctions sexuelles sont influencées par les expériences de l’enfance, par la sexualité infantile mais aussi par l’agressivité sexuelle.

Les dysfonctions sexuelles sont provoquées par les dépressions et par certains problèmes physiques et leur principal effet est d’influencer et d’affecter la vitalité de la vie de couple.

La relation sexuelle peut être divisée en fonction de l’intensité ou de l’enthousiasme des partenaires.

Le désir est manifesté  par l’intermédiaire de certaines fantaisies sexuelles mais aussi par le désir d’avoir une activité sexuelle. L’incitation est la sensation de plaisir sexuel alors que l’orgasme indique l’intensité du plaisir.

Au fil du temps, les sexologues ont découvert plusieurs types de dysfonction sexuelle qui influencent les autres phases du rapport sexuel. Les dysfonctions sexuelles peuvent être :

– les dysfonctions primaires sont présentes au début de l’activité sexuelle

– les dysfonctions secondaires sont présentes après une certaine période du début de la vie sexuelle

– les dysfonctions généralisées ou la frigidité sont présentes à tous les types de stimulation sexuelle

L’anxiété est la principale cause d’une dysfonction sexuelle. Il y a de même différents facteurs psychologiques qui contribuent à l’apparition d’une dysfonction sexuelle. Les dysfonctions sexuelles primaires peuvent être influencées par le manque de tendresse et d’affection, par une éducation restrictive qui produit les inhibitions sexuelles mais aussi par certaines expériences sexuelles comme par exemple l’inceste ou le viol.

Les dysfonctions secondaires peuvent être influencées par certains facteurs comme par exemple l’infidélité, la naissance d’un enfant,  l’âge, les dysfonctions du partenaire ou par le manque de communication.

Les facteurs qui maintiennent  la dysfonction sexuelle sont l’anxiété, le manque de communication entre les partenaires, le manque d’attirance, la peur d’une intimité émotionnelle, la dépression, l’anxiété ou le manque de fantaisies sexuelles.

Dans certains cas les partenaires oublient l’importance de l’effet de la sexualité. Une bonne communication émotionnelle et intellectuelle contribue d’une manière directe à la santé de la vie sexuelle et elles intensifient les relations intimes. Les dysfonctions sexuelles ne doivent jamais être confondues avec le changement de comportement sexuel.

Les dysfonctions sexuelles
5 (100%) 1 vote

Ne manquez pas nos autres contenus :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

d04fe3cac39005545c202ae14b440f36uuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu