Aliments sans lactose

aliments sans lactoseQuelles sont les alternatives quand on souffre d’intolérance au lactose ?

L’intolérance au lactose fait partie des intolérances alimentaires les plus courantes. Habituellement sans gravité, elle n’en provoque pas moins des symptômes désagréables… Pour prévenir leur apparition, privilégier les aliments sans lactose constitue souvent une bonne solution !

L’intolérance au lactose, en bref

L’intolérance au lactose ne doit pas être confondue avec l’allergie aux protéines du lait de vache (APLV). Bien que leurs symptômes présentent des similitudes, il s’agit de deux troubles distincts. Assez courante chez le jeune enfant, l’APLV résulte d’une réaction exagérée du système immunitaire. Elle cesse spontanément dans la plupart des cas avant l’âge de 6 ans. Les adultes sont donc majoritairement concernés par l’intolérance au lactose. Cette dernière est provoquée par une production insuffisante de lactase, l’enzyme nécessaire à la digestion du lactose. En résulte une stagnation anomale du lactose dans le système digestif, favorisant sa fermentation et l’apparition de divers symptômes comme des ballonnements, de la diarrhée et des douleurs abdominales…

Quels sont les aliments à limiter ?

Pour éviter les troubles digestifs, la meilleure solution est de limiter les apports en lactose. Ce dernier est essentiellement présent dans le lait (ex. : lait de vache, lait de chèvre) et les produits laitiers comme les fromages, la crème fraiche ou encore le beurre. Cependant, les fromages à pâte dure comme le gruyère et l’emmental n’en contiennent pratiquement pas : la plupart des intolérants au lactose peuvent en manger sans risques. Les yaourts, plus digestes grâce à leurs bonnes bactéries, sont aussi bien tolérés en général… Méfiez-vous par contre du « lactose caché » dans certains aliments : de la poudre de lait est souvent ajoutée en guise de conservateur… En pratique, faites surtout attention aux plats préparés du commerce, aux soupes, aux sauces, aux gâteaux, au pain ou encore aux viandes transformées (ex. : charcuterie, saucisse). En France, la présence de lactose doit être indiquée sur l’étiquette du produit.

Les aliments sans lactose

aliments sans lactoseLes aliments sans lactose doivent être privilégiés. Beaucoup d’entre eux sont naturellement sans lactose, comme les fruits et légumes frais par exemple, les céréales ou encore le poisson et la viande non transformée. Vous trouverez également dans le commerce de nombreux aliments conçus spécifiquement pour l’intolérance au lactose : plats cuisinés, gâteaux, sauces… Garantis sans lactose, ils constituent une solution simple et rapide pour vos repas. Pensez aussi aux produits laitiers sans lactose ou pauvres en lactose : riches en calcium, ils aident à combler les besoins de l’organisme. A titre informatif, les apports nutritionnels conseillés par l’Anses sont de 900 mg par jour chez l’adulte et de 1 200 mg chez la femme ménopausée et les personnes âgées. Le lait de soja enrichi en calcium peut également être une option intéressante mais en usage ponctuel seulement : en trop grande quantité, ses phyto-œstrogènes sont soupçonnés de favoriser des troubles hormonaux.

Faut-il seulement manger des aliments sans lactose ?

Etre intolérant au lactose ne signifie pas que vous ne devez plus du tout en consommer. Sauf cas exceptionnel, chaque personne possède son propre « seuil de tolérance », lui permettant de digérer une quantité plus ou moins importante de lactose par jour sans souffrir de symptômes. Avec un peu de temps, vous découvrirez quelle quantité de lait vous pouvez supporter… Dans tous les cas, supprimer totalement les produits laitiers serait une erreur. D’une part parce qu’ils font partie des meilleures sources de calcium. D’autre part, parce que si vous vous privez trop de lactose, votre intestin produira encore moins de lactase : à terme votre intolérance pourrait empirer. Il est donc habituellement recommandé de consommer de petites quantités de lait au cours des repas (ex. : incorporez du lait dans une purée) et de consommer en complément des aliments sans lactose ou pauvres en lactose.

Aliments sans lactose
5 (100%) 1 vote

Ne manquez pas nos autres contenus :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

ut Donec Donec amet, ut vulputate, dolor.